Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 23:05

Avec l'Anglotron, méthode révolutionnaire, ne plus être bilingue en 3 mois - c'est possible !

Vous souhaitez nettoyer votre esprit pour apprendre d'autres langues ? Le chinois, le russe peut-être, l'arabe, l'espagnol, le portugais, ou encore la langue mondiale espéranto ? Bref, les langues de demain plutôt que le globiche, cet anglais d'aéroport que tout le monde bafouille ?

Autour de vous, au travail notamment, vous avez remarqué que de nombreuses personnes sans talent particulier ont un niveau très faible en anglais : elles arrivent parfaitement à oublier tout ce qu'elles ont appris, sans aucun effort apparent. Et vous voudriez faire pareil. Sachez qu'ils n'ont rien de plus que vous, c'est une question de méthode.

Depuis l'enfance, on vous a empli le cerveau avec de l'anglais : votre “nanny” refusait de vous répondre en français, elle ignorait vos suppliques quand celles-ci n'étaient pas en bon anglais d'Oxford. Vous en avez gardé des séquelles, c'est bien compréhensible. Vos parents eux-mêmes vous offraient des “toys”, des “guns”, voire des “special-unit-power-guns”. A l'école primaire, l'anglais a peut-être favorisé en vous une dyslexie par sa phonétique aberrante ou, au minimum, gêné votre apprentissage du français. Au collège, vous avez été tenté par d'autres langues, mais l'anglais était là encore obligatoire. Pire : le nombre d'heures d'exposition augmenta, tandis que vous parents vous imposaient des séjours réguliers à Londres, voire aux USA, avec tous les risques que cela comportait.

Avez-vous parfois des migraines, des céphalées ? En effet, ces traumatismes répétés durant les années où le corps et l'esprit se construisent ont pu déclencher une migraine chronique car, selon de nombreuses études, l'anglais utiliserait des fréquences nocives pour l'oreille interne.

Posez-vous les questions suivantes :

Qu'est-ce qui vous empêche de progresser professionnellement ? N'est-ce pas l'impression que votre cerveau est limité, n'a plus de place pour de nouveaux apprentissages ?

Qu'est-ce qui vous empêche d'être un bon commercial à l'étranger ? N'est-ce pas l'impossibilité de vendre au client dans sa propre langue ? Votre incapacité à un simple échange de politesses autrement que dans un baragouin d'anglais “international” ?

Qu’est-ce qui vous empêche de lire de nombreux journaux du monde entier, et de vous forger votre propre opinion, indépendante de CNN ou Fox News ?

Qui vous empêche d'être ce que vous voulez vraiment être ?

Comme vous le faites avec votre ordinateur, il faut procéder à un nettoyage régulier de votre cerveau, car toute exposition prolongée à l'anglais dépose des fragments de langue, d'autant plus difficiles à extirper qu'ils sont éparpillés dans diverses zones du cortex cérébral - un peu comme Windows dans les ordis.

Notre méthode, la défrogmentation (défragmentation des Français), dérivée de l'hypnose, s'appuie sur les dernières connaissances en neurodidactico-linguistico-psychologie. Elle fonctionne comme les logiciels antivirus : on active d'abord les réseaux neuronaux concernés par la lecture de phrases en “basic english”, après quoi quelques secondes d'Anglotron effacent la zone “allumée”.

Plutôt que d'oublier peu à peu cet anglais qui vous a été implanté tout au long de votre scolarité, l'Anglotron vous nettoiera le cerveau en une séance par mois, pour un bon rapport qualité-prix : vous vous sentirez totalement vidé, zen.

Évidemment, si vous maitrisez la langue de Shakespeare, il y aura beaucoup plus de travail pour obtenir un résultat propre et net.

Vous m’enverrez un premier mail où vous m’expliquerez votre problème, pour un nettoyage à sec personnalisé.

L'essai et la première demi-heure de travail sont gratuits. Si vous jugez que l'oubli qu'on vous apporte n'est pas assez planant, vous ne me devrez rien du tout. Mais si vous voulez continuer à vous vider la tête, nous basculerons vers une offre payante, un “deal” pour reprendre un des mots à oublier.

Pourquoi me faire confiance ?

J’ai vécu dans six pays différents. J’ai déjà fait oublier l'anglais à de nombreuses personnalités de plus de soixante nationalités différentes et, sans dévoiler leur identité, vous pouvez constater à la télévision qu'il leur en reste très peu de notions.

Nous réalisons des devis en toute discrétion. Nul dans votre entourage ne saura que vous avez eu recours à nos services pour oublier l'anglais !

Vous pourrez voir sur ma biographie que j'ai toujours facilement oublié tout ce que j'ai appris, gage de sérieux.

Le premier essai est gratuit : comptez jusqu'à mille, et vous aurez déjà oublié une bonne partie de ce que vous venez de lire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires