Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 12:29

Le gouvernement veut rétablir les leçons de morale à l'école primaire, remplacées à l'époque Pompidou par le sport. Excellente idée. On pourrait commencer par les dix commandements, avant d'étudier d'autres sagesses.

Tu ne feras point d'image truquée dans Paris Match, ni ne vendras ton corps, celui de ta femme et de tes enfants à des paparazzis.

Tu n'espionneras pas les médias, et ne feras pas pression sur les journalistes, ne leur enverras pas de barbouzes.

Tu ne te prosterneras pas devant les idoles du CAC 40, même sachant que leurs richesses se transmettent jusqu'à la troisième génération, voire plus s'ils sont pointus en évasion fiscale. Tu n'adoreras pas le veau d'or ni les Rolex en or.

Tu seras miséricordieux avec les préfets, commissaires, juges, journalistes, élus qui ne t'ont pas bien servi. Tu pardonneras les offenses.

Tu ne jureras point en vain, ni ne massacreras le français.

Souviens-toi du jour du repos, n'en profites pas pour draguer les électeurs à l'église ou au Vatican.

Tu feras tout ton ouvrage, et tout ce que tu as promis aux électeurs.

Le septième jour est le repos, n'en profite pas pour aller dans les restaus de luxe.

Honore ton père, ta mère et tes pères spirituels, au lieu de les trahir comme c'est courant en politique.

Tu ne tueras point de civils, même appelés « dommages collatéraux ».

Tu ne commettras point d'adultère.

Tu ne te déroberas point, même si tu as promis une énormité comme te baigner dans un fleuve pollué, ou revenir voir des ouvriers désespérés après une délocalisation.

Tu ne feras pas de faux témoignage devant tes juges, ni de mensonge devant tes électeurs.

Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, à plus forte raison celle de ton ami, ni ne l'épouseras.

Tu ne truqueras pas les élections, parisiennes ou autres.

Tu ne fileras pas 300 patates à un affairiste pour services rendus électoraux, tu ne fileras pas des autoroutes ou des hippodromes à des potes à des prix notoirement sous-évalués, tu ne fileras pas 7 millions de Total à un pote trafiquant d'armes.

Tu ne toléreras pas qu'un ministre ou un secrétaire d'Etat ait pratiqué le tourisme sexuel, le vol de cigares de luxe, la prévarication, la sous-location d'appartement de fonction, ou le vol de 16.000 pièces du mobilier national.

Tu n'aggraveras pas le déficit du budget, l'insécurité et les inégalités comme jamais auparavant.

Bref, si tu sais être honnête, poli, humble, sincère, strict mais généreux, ferme mais juste, compatissant, travailleur, bon et patient, tu seras un homme, mon fils - presque l'égal de Jésus ou de Confucius, mais tu ne seras sûrement pas président ! Ou alors, c'est nouveau.

 

Espérons que notre ministre Luc Chatel fasse circuler son programme d'instruction civique parmi le personnel politique de tout bord, et en premier lieu dans son propre gouvernement – je ne sais s'ils sont pires, mais il les a sous sa main sévère, prêt à frapper à l'ancienne sur les doigts du pécheur ou du mauvais élève. Ça va trembler au Conseil des ministres !

Partager cet article

Repost 0

commentaires