Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 20:11

L'égalité des peuples et des langues dans l’Union européenne est une absurdité, c'est trop compliqué et ça coûte trop cher en traduction, ça ne marche pas.

Tout le monde sait qu’il y a de grandes et de petites langues, des langues de culture et des langues d’inculture, il faut oser le dire clairement.

La vie est une compétition : parmi la multitude de langues utilisées en Europe, trois langues de travail s’étaient distinguées - les meilleures, les finalistes en somme - et parmi ces trois langues, l'anglais s'est imposé par ses seules qualités.

Vae victis, comme a dit le grand Shakespeare à Vercingétorix.

Je pense qu'il faut s'inspirer de la Rome antique et accorder différents statuts aux Européens. Ce serait une mesure easy et low-cost qui stimulerait leurs énergies.

En pratique, il y aurait l’élite (dans chaque civilisation, il y a une élite), la crème de la crème : les anglophones natifs. Ils seraient des citoyens européens de droit.

La deuxième catégorie regrouperait tous les non-anglophones ayant atteint un niveau fluent et partageant les vues de la classe supérieure ; ceux-là seraient des affranchis, et disposeraient des mêmes droits que les citoyens de première classe – disons presque les mêmes droits, rien n’est parfait.

Puis viendrait la troisième classe, le tout-venant : les esclaves linguistiques.

Vous remarquerez qu’avec cette structure en trois classes sociales, il n’y a pas de plèbe. C’est le volet social de notre projet politique : nous aurions simplement une élite, une petite classe supérieure et une masse d’esclaves réunis dans une vraie démocratie.

Mais attention : les esclaves linguistiques jouiraient de certains droits. Leurs enfants, notamment, pourraient être affranchis après avoir effectué des stages à Londres, ou après avoir occupé les MacDonald jobs, les traders et autres yuppies ne détestant pas un peu d’exotisme et de charme français dans les métiers de service. Ou encore en réussissant des tests de TOEFL (Tests Ouverts aux Esclaves Français Linguistiques). Ce serait une excellente façon de booster la mobilité et l'ardeur au travail des Européens, dans une perspective libérale.

Car ne nous leurrons pas : si les pays émergeants sont tellement compétitifs, c'est parce qu'ils n'ont aucun respect de l'individu, qu'ils ferment souvent les yeux sur le tourisme sexuel et l'esclavage, sur l'exploitation de leurs jeunes qui travaillent jusqu'à 70 heures par semaine, soit bien plus qu'un Européen moyen.

Sans aller jusqu'à dire qu'il faut vendre nos enfants, on pourrait, après avoir rendu l'anglais obligatoire à l'école primaire, les obliger à écouter la télé French 24 et à faire des stages à la City, car faire la plonge ou la baby-sitter est une expérience saine et formatrice qui n'a jamais traumatisé personne. Tout ce débat sur l’anglais est très excessif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Krokodilo - dans Divers en français
commenter cet article

commentaires

kroko 15/01/2009 13:12

Les auteurs ne peuvent pas effacer mais seulement signaler. En fait , chacun peut signaler un message, le modérateur décide ensuite. Les 3 qui restent ne sont pas vraiment insultants, du moins selon les critères de ce type, et tu peux les signaler si tu veux, le risque étant qu'il s'en aperçoive et qu'il en remette d'autres... car ça l'amuse. A toi de voir. Ĝis.

hermes 12/01/2009 12:00

saluton, ĉu vi povas viŝi la mesaĝojn ke la stultulojn sendas al mi en via artiklo; kaj por la devigo la angla en infanlernejo ,vi povas uzi la raporto legendre, en kiu tuto klarigas; dankon ĝis